Archives pour la catégorie Actualités

Formation langue anglais

Mieux parler Anglais : de nombreuses possibilités pour vous former !

Que ce soit dans un contexte professionnel spécifique (commerce international, aspects juridiques liés à des filiales à l’étranger, etc.), pour vos prochaines vacances à l’étranger, voire même pour les deux raisons (pourquoi ne pas lier l’utile à l’agréable ?), vous pouvez être intéressé(e) par mieux maîtriser la langue anglaise.
De nombreuses possibilités existent pour vous former à l’anglais, notamment grâce à différentes certifications : TOEIC, Linguaskill, Bright Language, Leveltel… Quelles sont leurs spécificités ? Tour d’horizon des formations vous permettant de progresser en anglais !

Les différentes certifications en langue anglaise

TOEIC : l’une des plus connues

Créée dans les années 1970, le TOEIC (pour Test Of English for International Communication) est une certification ancienne particulièrement reconnue en France, mais aussi au niveau mondial. Ce test est composé de 4 épreuves, qui évaluent 4 compétences linguistiques :
• Compréhension orale (45 minutes)
• Compréhension écrite (75 minutes)
• Expression orale (20 minutes)
• Expression écrite (60 minutes).
La certification TOEIC est valable pour une durée de 2 ans, au terme de laquelle il est conseillé de repasser les tests afin de réévaluer votre niveau d’anglais.
Vous souhaitez passer le TOEIC ? Audavia vous y prépare, découvrez nos formations éligibles au CPF, en présentiel ou à distance !

Linguaskill : le nouveau Business Language Testing Service (BULATS)

Anciennement nommé BULATS, le Linguaskill est le test n°1 en entreprise, car il permet d’évaluer vos compétences linguistiques dans un contexte professionnel.
Également reconnu au niveau international, ce test a su se moderniser et offre aujourd’hui une évaluation informatisée auto-adaptative, ce qui signifie qu’au fur et à mesure du test, les questions posées correspondent automatiquement au niveau du candidat. A l’issue du test, vous connaîtrez immédiatement votre score sur 100 points.
Tout comme le TOEIC, il est recommandé de renouveler le test au bout de 2 ans afin de refaire le point sur vos compétences.
Utilisez votre CPF pour vous préparer au Linguaskill avec Audavia ! Nos formations sont possibles aussi bien en présentiel qu’ à distance.

Bright Language : pour tester compréhension orale et écrite

Disponible en Anglais, mais également dans 10 autres langues (Français Langue Etrangère -FLE-, espagnol, italien, allemand, portugais, suédois, russe, flamand, néerlandais, et chinois mandarin), le test Bright Language, utilisé dans 80 pays, permet aux entreprises d’évaluer le niveau linguistique de leurs collaborateurs avec un résultat très clair sur une échelle de 0 = débutant, à 5 = bilingue.
Ce test, d’une durée de 45 à 60 minutes, se passe en ligne, avec deux épreuves :
• compréhension écrite : 60 questions,
• compréhension orale : 60 questions.
La certification Bright Language a, elle aussi, une validité de 2 ans. Les formations Audavia qui permettent de vous y préparer et de passer le test sont disponibles en présentiel ou à distance (éligibles CPF).

Leveltel : pour une bonne aisance orale

Afin d’évaluer vos capacités d’interagir à l’oral en anglais, dans un contexte professionnel, un seul test existe : le Leveltel !
Ce test Leveltel se compose d’un échange oral, d’une durée de 20 à 25 minutes, avec un évaluateur dont la langue maternelle est l’anglais, par téléphone ou Skype. Votre dialogue sera orienté sur votre activité professionnelle et celle de votre entreprise, afin d’évaluer également votre vocabulaire métier, en plus de l’anglais courant.

Nos 3 conseils pour parfaire votre « bain linguistique »

Lorsqu’on parle de langues vivantes, la pratique est essentielle ! En parallèle de votre formation, suivez ces quelques conseils, qui vous feront progresser plus vite dans votre apprentissage de la langue anglaise :

  1. Regardez des films, des séries (de préférence sans sous-titres) ou écoutez des podcasts en anglais : vous travaillerez votre sens de l’écoute pour mieux appréhender l’intonation et la prononciation des mots.
  2. Pour apprendre de nouveaux mots, ciblez des lectures ou des vidéos qui seront plus susceptibles d’utiliser le vocabulaire qui vous intéresse. Par exemple, pour un univers lexical professionnel, les séries The Office ou Mad Men, qui se déroulent dans le monde de l’entreprise, sont adaptées.
  3. Continuez à entretenir votre anglais une fois votre formation terminée ! Vous l’aurez compris grâce aux durées de validité des certifications, l’idéal est de retester vos compétences tous les deux ans en moyenne.

Les raisons qui peuvent vous pousser à vouloir mieux maîtriser l’anglais sont multiples, tant sur le plan professionnel que personnel. Une chose est certaine : accélérer cet apprentissage au-travers d’une formation bien ciblée pourra vous ouvrir de nombreuses portes grâce à l’aisance que cela vous permettra d’acquérir !

Pour tous renseignements complémentaires, contactez-nous au 0805 690 063 (appel gratuit) ou par e-mail (info@audavia.fr).
Audavia est en cours de certification pour QUALIOPI et reste pour 2021 Datadocké

L'intérêt d'être autonome sur WordPress

L’importance d’être autonome pour créer ou gérer votre site WordPress

Vous devez créer votre site internet et ne savez pas par où commencer ? Vous avez besoin d’effectuer une refonte complète d’un site web existant ? Le site internet de votre entreprise a été créé sous WordPress et vous souhaitez y apporter du nouveau contenu ou de nouvelles fonctionnalités ? Pour cela, il vous suffit d’apprendre à maîtriser le formidable outil qu’est WordPress pour la gestion des sites internet, qu’il s’agisse de simples blogs ou de sites vitrines ou e-commerce.

WordPress : qu’est-ce que c’est ?

WordPress est ce que l’on appelle un CMS (pour Content Management System) : une plateforme qui vous simplifie la vie pour gérer vos contenus et leur mise en page sur votre site internet.
Créé en 2003, WordPress permettait surtout, à l’origine, de créer des blogs. Mais aujourd’hui, le nombre impressionnant de fonctionnalités dont il dispose vous permet de créer tout type de site : site vitrine, boutique en ligne, place de marché…

Cet outil simple vous permet de créer un site web même si vous n’y connaissez rien au code et aux différents langages de programmation !

Pourquoi choisir le CMS WordPress plutôt qu’un autre ?

WordPress a le gros avantage d’être open source et gratuit, ce qui fait qu’à part les coûts liés à la réservation de votre nom de domaine et à l’hébergement de votre site, vous n’aurez pas d’autres frais. Si vous en avez la nécessité et les compétences, vous pourrez même modifier le code selon vos besoins.

Voici les autres points forts de ce CMS :

  • Simplicité et liberté d’utilisation grâce à une interface intuitive,
  • Personnalisation offerte par une large gamme de thèmes et de plugins, qui permettent notamment d’avoir un site en responsive design, c’est-à-dire accessible aussi bien sur ordinateur que sur mobile et tablette,
  • Communauté active de développeurs qui travaillent sur WordPress et l’enrichissent chaque jour, ce qui permet de trouver rapidement de l’aide face à des difficultés éventuelles,
  • Facilitation du référencement naturel : tout est conçu pour que votre SEO soit facile à gérer et à améliorer, notamment avec l’aide de modules dédiés,
  • Sécurisation du site avec la mise en place de sauvegarde des données et de protections contre le piratage informatique.

En bref, WordPress est aujourd’hui une des meilleures façons de construire et d’alimenter votre site internet, qui propulse près de 40% des sites web dans le monde !

Pourquoi suivre une formation sur WordPress ?

Vous souhaitez être autonome pour économiser les frais liés à une gestion externalisée de votre site internet (création, élaboration de nouveaux contenus, maintenance…) ? Vous pourriez tenter de vous former tout seul avec des articles de blogs ou des tutoriels YouTube, tant ils sont nombreux… Mais il va être difficile de vous assurer de la fiabilité de toutes les informations trouvées, et vous risquez d’y passer énormément de temps, sans nécessairement obtenir des solutions en rapport direct avec vos problématiques !

Suivre une formation WordPress vous permettra, en revanche, d’acquérir les connaissances dont vous aurez besoin, grâce à un accompagnement sur-mesure dans la création, l’optimisation ou la refonte de votre site internet. Vous maîtriserez ainsi les bonnes pratiques pour configurer et gérer les performances de votre site web, en bénéficiant de conseils adaptés d’un professionnel, en fonction du type de site et du secteur d’activité.

Les formations d’Audavia Créer un site web avec WordPress sont éligibles au CPF et permettent également d’obtenir une certification TOSA, que ça soit en présentiel, ou à distance.

Pour tous renseignements complémentaires, contactez-nous au 0805 690 063 (appel gratuit) ou par e-mail (info@audavia.fr).
Audavia est en cours de certification pour QUALIOPI et reste pour 2021 Datadocké.

La certification TOSA pour valoriser vos compétences

Valorisez vos compétences avec la Certification TOSA

Votre métier nécessite une parfaite maîtrise des logiciels de bureautique, ou des compétences digitales spécifiques à certains logiciels (de PAO , par exemple) ? Que ce soit en vue de vous former pour vous améliorer ou simplement pour mieux valoriser cet atout sur votre CV, la certification TOSA vous permet de faire le point sur votre niveau de connaissance de différents outils informatiques. Tour d’horizon.

Qu’est-ce que le TOSA ?

TOSA est l’acronyme de Test On Software Applications et correspond à la 1ère certification des compétences informatiques en France , reconnue dans plus de 30 pays.
La Certification TOSA s’adresse aussi bien aux étudiants, aux salariés, qu’aux personnes en recherche d’emploi, afin de valoriser, grâce à un score sur 1000, leurs compétences en informatique sur leur CV. TOSA propose des tests d’évaluation, ainsi que des certifications, éligibles au CPF (Compte Personnel de Formation ) :

  • les tests d’évaluation en ligne sont adaptatifs (unique pour tous les candidats) et rapides (25 questions, soit 40 minutes par logiciel), avec des QCM illustrés et des exercices pratiques à réaliser dans le logiciel sur lequel vous êtes évalué. En tant que candidat, vous recevez à la fin un rapport d’évaluation complet, vous permettant de mieux connaître les points que vous maîtrisez et ceux qu’il vous reste à améliorer.
  • les certifications, elles, sont passées en conditions d’examen dans un centre agréé (35 questions QCM, soit 60 minutes par logiciel) et vous permettent d’obtenir un certificat valable 2 ans.

Les certifications TOSA disponibles

Les certifications TOSA actuellement certifiantes sont classées en 3 catégories :

  1. Logiciels de bureautique avec TOSA Desktop : sur les logiciels Microsoft (Word, Excel, PowerPoint, Access, Outlook, VBA) ou certains équivalents en logiciels libres (Writer, Calc, Impress),
  2. Logiciels de création numérique avec TOSA Digital : sur le référentiel européen DigComp, les logiciels de la suite Adobe (Photoshop, InDesign, Illustrator), AutoCAD, ou encore le CMS WordPress,
  3. Outils de développement web avec TOSA Code : sur le langage PHP.

Pourquoi passer les tests TOSA ?

Côté candidat :

  • Si vous êtes en recherche d’emploi, évaluer vos compétences pour permettre de faire un état des lieux, pour mieux valoriser vos acquis en prouvant votre niveau sur votre CV grâce au score obtenu, ou vous former, si nécessaire, en vue de votre futur poste.
  • Si vous êtes en poste, le TOSA est un formidable outil pour mieux connaître votre niveau, vous sentir considéré, gagner en confiance, continuer à progresser…

Les formations préparant au TOSA étant éligibles au CPF, vous pouvez vous former en dehors de votre temps de travail sans en informer votre employeur si tel est votre souhait. Vous pouvez également le faire pendant le temps de travail en demandant, au préalable, l’autorisation à votre employeur.

Ce sont les candidats qui en parlent le mieux ! Donnons la parole à Clément, pour qui la certification TOSA a été un atout dans le processus de recrutement alors qu’il était jeune diplômé :

Côté entreprise :

  • Lors d’un recrutement, le score TOSA du candidat permet de vous assurer que ce dernier a le niveau attendu pour le poste à pourvoir, ou d’anticiper de futurs besoins en formation dans le but de les planifier.
  • Dans le cadre du plan de développement des compétences de vos collaborateurs, le TOSA permet de faire monter vos salariés en compétences, en ayant une meilleure connaissance des pistes de progrès grâce aux rapports d’évaluation, et de mieux les valoriser avec les certifications (pour les collaborateurs eux-mêmes, mais aussi, en fonction du secteur d’activité, auprès de vos clients ou partenaires).

L’entreprise et le candidat peuvent, d’un commun accord, co-construire un projet de formation gagnant/gagnant via le CPF, ainsi :

  • le candidat se forme sur son temps de travail,
  • l’entreprise n’utilise pas son budget dédié au plan de formation, et peut abonder le CPF du salarié pour l’accompagner dans cette démarche.

Afin de vous préparer et vous inscrire aux tests TOSA, faites appel à Audavia : nous sommes accrédités centre de préparation aux épreuves TOSA.
Si vous souhaitez utiliser votre CPF, des formations sont disponibles en présentiel, ou à distance.

Pour tous renseignements complémentaires, contactez-nous au 0805 690 063 (appel gratuit) ou par e-mail (info@audavia.fr).
Audavia est en cours de certification pour QUALIOPI et reste pour 2021 Datadocké.

Se former aux réseaux sociaux

Pourquoi vous former aux réseaux sociaux ?

Vous êtes entrepreneur, ou êtes en charge de la communication digitale de votre entreprise, et vous vous posez la question de suivre une formation pour mieux maîtriser la communication sur les réseaux sociaux ? Aujourd’hui, ils sont largement présents dans nos vies quotidiennes, et vous avez certainement l’habitude de les utiliser avec un profil personnel. Est-ce que cela est suffisant pour communiquer efficacement en tant qu’entreprise ? En général, non.

Alors, que votre entreprise n’ait pas encore de « fan page » ou qu’elle soit déjà présente sur les réseaux sociaux avec pour objectif de développer une stratégie de communication plus efficace, il est temps de vous lancer !

Réseaux sociaux : bien connaître chaque réseau pour y être efficace

Le saviez-vous ? Tout comme Google a un algorithme avec lequel il faut composer pour vous permettre de rendre votre site internet plus visible dans les résultats de recherche des internautes, les algorithmes des réseaux sociaux donnent plus ou moins de visibilité à vos posts !

Il convient donc de vous assurer, en vous formant auprès d’un professionnel du Community Management, que :

  • vous avez choisi les bons réseaux sociaux au regard de votre activité et de vos cibles,
  • vos profils et pages sont bien paramétrés,
  • vous analysez correctement vos posts pour mieux comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas pour capter votre cible,
  • vous avez une ligne éditoriale adaptée à chaque réseau social investi,
  • la fréquence de vos posts est suffisante,
  • vous postez au meilleur moment pour maximiser l’impact de vos publications,
  • vous savez utiliser au mieux les outils publicitaires des différents réseaux afin de réaliser des campagnes payantes vous assurant un bon retour sur investissement.

Vos meilleurs alliés pour développer le bouche-à-oreille sur votre entreprise

Qu’il s’agisse de Facebook, Instagram, Linkedin, ou encore Tik Tok, des réseaux sociaux bien paramétrés et utilisés de manière professionnelle dans le temps, permettront à votre entreprise de :

  • gagner en visibilité et en notoriété
  • mieux être référencée sur le web
  • créer une communauté de clients fidèles, vos meilleurs ambassadeurs pour partager vos posts !
  • conquérir de nouveaux clients, grâce à des campagnes parfaitement ciblées.

En bref, vous construirez ainsi peu à peu une solide e-réputation pour votre marque !

Le social selling, ou comment augmenter votre chiffre d’affaires directement sur les réseaux sociaux

Si à la base, le community management visait simplement à augmenter la notoriété de votre marque en faisant la promotion de vos produits ou services auprès des internautes en les engageant à « liker » ou « partager », le métier a aujourd’hui bien évolué ! En effet, vous pouvez désormais faire de la vente directe, en référençant et taguant vos produits et leur prix de vente, sur des réseaux sociaux comme Facebook, ou Instagram.

Notoriété et vente directe, les deux stratégies, en créant des contenus à valeur ajoutée pour vos prospects, doivent être complémentaires, même si votre objectif final en tant qu’entreprise reste d’augmenter vos ventes !

Afin de vous former sur les réseaux sociaux, faites appel à Audavia :

Vous êtes créateur d’entreprise : Création d’entreprise : initiation aux réseaux sociaux .*

Vous travaillez dans le marketing ou la communication numérique :

* cette formation est éligible au CPF.

Pour tous renseignements complémentaires, contactez-nous au 0805 690 063 (appel gratuit) ou par e-mail (info@audavia.fr).
Audavia est en cours de certification pour QUALIOPI et reste pour 2021 Datadocké.

logiciels libres ou propriétaires différence

Que sont les logiciels libres ?

Un “logiciel libre” est distribué selon une licence dite libre, qui le définit comme un logiciel pouvant être utilisé, copié, modifié et redistribué par ses utilisateurs sans aucune restriction. Même si certains peuvent l’être, cela ne signifie pas que ce logiciel est gratuit, l’appellation “logiciel libre” faisant référence à sa liberté d’utilisation et non à son prix. 

En tant que client, utiliser un logiciel libre peut être pour vous gage de fiabilité et de réactivité, vous assurant que le logiciel répondra véritablement aux besoins de sa communauté d’utilisateurs et non aux évolutions qui pourraient être décidées de manière unilatérale par son développeur ou son éditeur, dans le cas d’un “logiciel propriétaire”.

Le saviez-vous ? Si Mozilla Firefox ou VLC est installé sur votre ordinateur, alors vous êtes un utilisateur de logiciels libres !

Les quatre libertés fondamentales du logiciel libre

Un logiciel pourra être qualifié de libre à partir du moment où ces 4 libertés fondamentales sont garanties par sa licence d’utilisation : 

  • liberté d’utiliser le logiciel comme l’utilisateur l’entend, quel qu’en soit son usage,
  • liberté d’étudier le fonctionnement du logiciel en accédant à son code source, et de le modifier afin que le programme informatique réponde mieux à vos besoins,
  • liberté de copier le logiciel et d’en redistribuer des copies pour aider d’autres utilisateurs,
  • liberté de redistribuer à d’autres utilisateurs des versions modifiées du logiciel, leur permettant de bénéficier des évolutions que vous y aurez apportées.

Quelle différence entre “logiciel libre” et “logiciel open source” ?

Ces deux termes sont souvent utilisés de manière interchangeable et il est en effet difficile de faire la différence entre les deux, l’open source étant né du premier concept. Un logiciel open source est, par définition un logiciel libre, qui doit répondre aux 10 conditions suivantes : 

  1. sa redistribution doit être libre,
  2. le programme doit être distribué avec le code source, sinon il doit y avoir un moyen très médiatisé pour l’obtenir sans frais,
  3. la licence doit autoriser les modifications et les œuvres dérivées, et doit leur permettre d’être distribuées sous les mêmes termes que la licence du logiciel original,
  4. pour maintenir l’intégrité du code source de l’auteur, la licence peut exiger que les œuvres dérivées portent un nom ou un numéro de version différent de ceux du logiciel original,
  5. la licence ne doit discriminer aucune personne ou groupe de personnes,
  6. la licence ne doit pas défendre d’utiliser le programme dans un domaine d’activité spécifique,
  7. les droits attachés au programme doivent s’appliquer à tous ceux à qui il est redistribué, sans obligation pour ces parties d’obtenir une licence supplémentaire,
  8. la licence ne doit pas être spécifique à un produit,
  9. la licence ne doit pas imposer des restrictions sur d’autres logiciels distribués avec le logiciel sous licence. Par exemple, la licence ne doit pas exiger que tous les autres programmes distribués sur le même support doivent être des logiciels open source,
  10. la licence doit être technologiquement neutre.

Les logiciels libres comme les open source ont donc pour objectif de donner plus de libertés aux utilisateurs. S’il n’est pas évident de les distinguer entre eux, il est facile de les différencier des logiciels propriétaires.

Pour maîtriser l’utilisation des logiciels libres Open Office, vous pouvez faire appel à Audavia grâce à différentes formations éligibles au CPF :

  • Writer : traitement de texte (équivalent libre de Word),
  • Calc : tableur (équivalent libre d’Excel),
  • Impress : création de présentations (équivalent libre de PowerPoint).

Pour tous renseignements complémentaires, contactez-nous au 0805 690 063 (appel gratuit) ou par e-mail (info@audavia.fr).
Audavia est en cours de certification pour QUALIOPI et reste pour 2021 Datadocké.

Formation-digitale-audavia

Le digital, clé de réussite pour les entreprises en 2021

Si leurs salariés ont pris de nouvelles habitudes digitales en 2020 avec la crise sanitaire : télétravail, visioconférence, outils de communication digitale… Les entreprises ne doivent pas être en reste. Être visible sur le web est une des clés pour valoriser leur activité professionnelle et développer leur chiffre d’affaires.

Les outils digitaux pour valoriser son entreprise

Même si les entreprises n’ont pour la plupart pas attendu de vivre un confinement pour être présentes sur la toile, nombreuses sont celles qui ont constaté l’importance d’y être de façon plus significative.
Aujourd’hui la concurrence digitale est importante, il est donc essentiel de bien comprendre tous les outils qui peuvent contribuer à apporter à votre entreprise une meilleure visibilité, pour atteindre vos cibles de manière plus efficace.

L’indétrônable Facebook

Le saviez-vous ? Le référencement naturel , ou SEO, ne passe pas que par le site internet de votre entreprise, mais aussi par ses réseaux sociaux ! Facebook a été l’un des premiers réseaux à valoriser les entreprises en leur permettant de communiquer via leurs fan-page et des campagnes de posts sponsorisés ciblés. Même si ce réseau social est aujourd’hui en perte de vitesse, il n’en reste pas moins important pour promouvoir votre entreprise et développer son image de marque, en y publiant du contenu régulièrement. Facebook compte encore 37 millions d’utilisateurs actifs mensuel !

Instagram : le réseau social incontournable

Souvent mis de côté par les sociétés car considéré comme le réseau social « entre particuliers », il prend pourtant le devant de la scène en étant notamment devenu un parfait outil de commercialisation de produits, grâce à Instagram Shopping. Il reste également une plateforme intéressante pour garder le lien avec vos clients et faire en sorte qu’ils participent au développement de votre notoriété via leurs propres comptes Instagram.
Le confinement de mars 2020 a montré combien il était important de maintenir le contact avec ses clients pour garantir une reprise plus aisée : vidéos, stories, partenariats avec des influenceurs…

LinkedIn : pour les professionnels et la communication B to B

LinkedIn est une communauté digitale destinée aux affaires, aux entreprises, aux personnes qui recherchent un travail ou encore aux recruteurs. A son lancement très utilisé pour la recherche d’emploi ou le recrutement avec le CV 2.0, ce réseau favorise aujourd’hui l’échange entre professionnels, les partenariats et la communication d’entreprise.

Ces trois réseaux sont des outils indispensables de communication digitale. Cette dernière est au cœur de la stratégie de communication globale avec l’augmentation du temps d’écran, principalement sur smartphone et tablette.

Digitalisation et communication interne

Les outils tels que la vidéo et la visioconférence sont aujourd’hui au cœur du quotidien des entreprises. Pour faire face à ces nouveaux modes de communication, les entreprises doivent redoubler d’adaptabilité pour favoriser l’apprentissage de certains outils de communication interne, leur permettant principalement de rester dynamiques malgré la crise et l’éloignement des collaborateurs.
Pas si nouveau mais néanmoins peu répandue avant la COVID, la visioconférence est dans le quotidien de nombreux français. La formation à des outils comme Zoom, Microsoft Teams, Go to meeting et Skype peut permettre aux salariés une bonne maitrise technique, favorisant ainsi la communication digitale.
De nombreux autres logiciels peuvent permettre d’aider les entreprises et leurs salariés à devenir plus efficaces grâce à la digitalisation des échanges, des tableaux de bord ou de suivi des indicateurs de performances…
La formation est donc une fois de plus au centre de l’évolution des entreprises et de leurs employés dans la course au digital et à la numérisation, leur permettant de s’adapter aux marchés et aux contraintes sanitaires en pleines évolutions.

Pour tous renseignements complémentaires, contactez-nous au 0805 690 063 (appel gratuit) ou par e-mail (info@audavia.fr).
Audavia est en cours de certification pour QUALIOPI et reste pour 2021 Datadocké.

Télétravail-formation-bien-etre

Les règles d’or pour bien vivre le télétravail

2020 a été marqué par un premier confinement qui a bouleversé les habitudes de travail des entreprises et de ses salariés. Travailler à distance, garder le lien avec l’entreprise, bien s’organiser à domicile : autant de nouvelles problématiques pour les salariés qui ont subi ce changement et qui doivent aujourd’hui s’y habituer.
Le coronavirus obligeant de nombreux salariés à télétravailler depuis leur domicile, voici quelques conseils pour vous aider à mieux vivre cette situation si vous êtes concerné.e.

Les clés de la réussite du travail à la maison

Pour bien préparer ces nouvelles conditions de travail, il est important de prendre du temps pour vous organiser au mieux afin que votre cadre de travail soit le plus favorable possible.

1. Créer un espace de travail

Dans la mesure du possible, il est important de créer un espace dédié au travail et qui sera toujours le même durant toute la période, comme un nouveau bureau… Il est préférable que votre bureau soit confortable et bien organisé avec tout ce dont vous avez besoin au quotidien.
L’idéal est bien sûr de pouvoir s’isoler du reste du foyer si vous êtes plusieurs à travailler à la maison.

2. S’organiser au quotidien

Malgré la flexibilité du travail à domicile, il est important d’anticiper vos tâches sur la semaine en élaborant un planning et des objectifs quotidiens de façon à ne pas vous laisser gagner par la procrastination, ou éviter, à l’inverse, d’être dépassé.e par une trop grosse charge de travail.
Prévoyez des horaires de travail validés avec votre supérieur et qu’il devra par conséquent respecter pour éviter que le pro et le perso ne soient trop mélangés dans ce contexte.
Faites preuve de méthode, n’hésitez pas si besoin à solliciter des formations qui vous accompagneront dans votre démarche d’organisation du travail à la maison : apprendre à gérer son temps , maitriser les logiciels de communication , gestion du stress

3. Prévoir des temps pour soi

Le télétravail offre souvent la possibilité aux salariés de pouvoir bénéficier de temps supplémentaire dans la journée, grâce à l’économie des temps de trajets. Si ce temps peut être un atout pour approfondir ou finaliser certains dossiers professionnels, il est indispensable de ne pas omettre de vous garder des temps off.
Prévoyez une vraie pause déjeuner, en évitant de manger devant votre ordinateur : c’est à la fois mauvais pour votre efficacité au travail mais également pour votre estomac. Préparez-vous un repas et prenez le temps de le savourer loin des écrans.
Faites des pauses régulièrement, au même titre que celles que vous preniez en entreprise. Un petit café le matin, un petit tour dans votre jardin si vous avez cette chance, ou dans le quartier pour prendre l’air et éviter d’être trop sédentaire. Profitez-en pour vous initier à des activités de détente !

Être en forme, disposé.e et disponible sont les clés pour bien travailler ensuite sans subir le télétravail.

Les astuces spéciales télétravail

La tentation est parfois importante quand on regagne le confort quotidien de son domicile pour le travail…

  • S’habiller : ça semble le béaba mais c’est un important de conserver un cadre professionnel et personnel et donc de maintenir un rythme, tout comme quand vous alliez au bureau. Alors on évite la visioconférence en caleçon… !
  • Garder le lien : à la maison on a vite fait de ne plus être en contact avec certains collègues qu’on ne croisait qu’à la machine à café. Prenez des nouvelles et donnez-en… Le lien est important pour la cohésion, mais aussi pour le moral.
  • Attention à vos mails : la correspondance par mail nécessite de faire davantage attention à ce que l’on peut dire pour éviter les mauvaises interprétations. On ne peut pas écrire de la même façon qu’on se parle en réunion ou entre 2 portes.

Le télétravail peut être un véritable atout dans votre quotidien, il faut juste en faire bon usage et essayer de séparer le professionnel du personnel, et avant toutes choses, garder un lien avec l’entreprise. Il existe de nombreux outils informatiques pour planifier, communiquer … Profitez-en pour acquérir de nouvelles compétences !

Pour tous renseignements complémentaires, contactez-nous au 0805 690 063 (appel gratuit) ou par e-mail (info@audavia.fr).
Audavia est en cours de certification pour QUALIOPI et reste pour 2021 Datadocké.

Gérer le management à distance avec les outils de visioconférence

Le management à distance

Avec le coronavirus qui, depuis un an, modifie la façon de travailler de milliers de salariés en France et dans le monde, il est devenu indispensable de s’adapter et d’apprendre à travailler à distance. Visio-conférences, télétravail… sont devenus le quotidien des salariés. Il est donc important pour le manager de s’adapter lui aussi à cette nouvelle donne, pour pouvoir maintenir la motivation des équipes, même à distance.

Le management à distance : un véritable défi

Entre les confinements et le couvre-feu, l’exercice délicat du management à distance est au cœur de toutes les entreprises. Le télétravail pousse les managers à se réorganiser. Il est indispensable, pour appréhender cette nouvelle approche du travail, d’anticiper les points de vigilance.

Faciliter la recherche sur le site : en mars, ce système de notation sera accompagné d’un filtre permettant aux futurs stagiaires de sélectionner les formations les mieux évaluées.

Valoriser les organismes de formation : le principe de notation sera mis en place, dès que la formation aura une première note et permettra ainsi de mettre en avant les organismes répondant au mieux aux critères des usagers.

1. La communication

Qu’il soit en présentiel ou à distance, le management réside déjà dans une bonne communication entre l’entreprise, le manager et les équipes. Mais c’est d’autant plus important dans le cadre du télétravail, car malgré l’utilisation d‘outils performants, les salariés sont souvent habitués aux réunions physiques et échanges de vive voix.

C’est pourquoi, être formé en tant que manager aux différents aspects de cette fonction est une des clés de la réussite. Manager au quotidien, faire preuve de leadership, conduire des réunions à distance… sont autant de basiques à se réapproprier dans un cadre différent.

2. L’organisation

Ce nouveau fonctionnement nécessite le plus souvent de remettre à plat tous les processus autour des missions confiées par le ou les responsables. Travailler avec une équipe à distance peut permettre d’augmenter la productivité, mais pour cela, il faut anticiper certaines inefficacités liées au « virtuel ». En effet, les équipes ne sont peut-être plus sur les mêmes rythmes, tous les salariés ne sont pas forcément égaux face au numérique…

Il est donc important de leur faciliter l’accès aux outils de performance mais également, dans un objectif d’adaptabilité, de les former à leur bonne utilisation, pour une meilleure maitrise des échanges.

3. Suivre le travail des équipes

Un des principaux défis de la gestion à distance est de s’assurer que chaque personne accomplit ses tâches et cela à temps et aussi efficacement qu’en présentiel. Suivant les postes et les personnalités, il faudra s’accommoder du fonctionnement de chacun (dans la mesure du possible).

Pour certains, il suffira uniquement de contrôler le résultat, pour d’autres, il faudra définir des règles claires : horaires, objectifs, suivi… L’efficacité est un des défis majeurs du télétravail. En effet, il faut que le gain de temps soit bénéfique autant au salarié qu’à l’entreprise.

4. Le lien social

Le management, comme nous l’enseignons lors de nos nombreuses formations dédiées, est basé sur un facteur indispensable : la cohésion d’équipe. L’absence du bureau peut impacter directement votre stratégie managériale. Moins de communication, de liens, de détente collective, qu’il faut savoir pallier avec des solutions alternatives pour consolider l’équipe.

Astuces pour un bon management à distance

Au cœur de la stratégie managériale, il est important, dans l’échange distanciel, d’anticiper les actions à mener et de vous adapter à l’environnement et aux besoins de vos salariés.

Voici quelques clés de la réussite :

  • Garder le contact : malgré la distance et la situation, il est indispensable de suivre tous les membres de l’équipe et de mettre en place des échanges informels qui complèteront les réunions en visioconférence.
  • Choisir, en fonction de vos besoins, les bons outils de communication (Zoom, Skype…), de planification du travail (Slack, Signal…), de présentation (PowerPoint, Google…)
  • Donner des instructions et missions avec des objectifs clairs et précis. Anticiper, avec de nouvelles méthodes de travail, comme une mini réunion quotidienne pour lancer la journée.
  • Faire confiance et donner de l’autonomie aux salariés. Il faut définir le point de départ, accompagner si besoin mais laisser chacun répondre en fonction de ses besoins et de son fonctionnement.
    Le distanciel est un des défis de la pandémie qui nous touche actuellement : les managers comme bon nombre de collaborateurs dans les entreprises doivent s’y adapter et essayer de répondre aux besoins de l’entreprise et de ses équipes.

Pour tous renseignements complémentaires, contactez-nous au 0805 690 063 (appel gratuit) ou par e-mail (info@audavia.fr).
Audavia est en cours de certification pour QUALIOPI et reste pour 2021 Datadocké.


Notation compte formation

Mon compte formation : nouvelles notations utilisateurs

Dans le cadre de la réforme sur la formation professionnelle et son accessibilité à tous, mon compte formation propose, à partir de février 2021, l’affichage des notes qu’auront données les participants aux formations réalisées. L’occasion de valoriser les organismes de formation et d’aiguiller les utilisateurs.

L’intérêt d’évaluer les formations

Dans un objectif de rendre l’accès à la formation plus aisé via mon compte formation, le site va proposer, à compter du mois prochain, la possibilité d’évaluer la formation effectuée .

Les intérêts de cette nouvelle option sont multiples :

  1. Faciliter la recherche sur le site : en mars, ce système de notation sera accompagné d’un filtre permettant aux futurs stagiaires de sélectionner les formations les mieux évaluées.
  2. Valoriser les organismes de formation : le principe de notation sera mis en place, dès que la formation aura une première note et permettra ainsi de mettre en avant les organismes répondant au mieux aux critères des usagers.
  3. Donner accès à une analyse détaillée de chaque formation, favorisant ainsi tant le fond que la forme de façon objective, avec un regard extérieur à l’organisme.
    La notation sera visible de deux façons :
    • Note moyenne de l’action sur le moteur de recherche
    • Note complète sur la fiche de formation

Le processus d’évaluation des formations

L’évaluation est faite en 2 temps, le premier à chaud et le second à froid, permettant ainsi de recueillir des avis sur le déroulement de la formation, mais aussi sur son application en entreprise ou dans son projet professionnel.

L’évaluation de la formation à chaud

Comme son nom l’indique, cette première étape de la notation est basée sur les retours pendant ou juste après la réalisation de la formation.
Elle porte sur les éléments suivants :
• L’accueil 
• Le contenu de la formation 
• L’équipe de formateurs 
• Les moyens mis à disposition 
• L’accompagnement

L’évaluation à froid

Cette partie de l’évaluation sera mise en place dans un second temps, afin d’informer au mieux les stagiaires sur les bénéfices de la formation à court et moyen terme dans l’environnement professionnel.
Cette partie de la notation intègrera des possibilités complémentaires qui valoriseront davantage la formation, son impact professionnel et l’organisme de formation qui la délivre. Elle reposera sur plusieurs notions supplémentaires :
• Augmenter la pertinence de l’évaluation à chaud
• Des données chiffrées : retour à l’emploi, intérêt en fonction du poste exercé, taux d’obtention des certifications.

L’ensemble de ces solutions mises en place permet à la fois d’accompagner au mieux les utilisateurs dans le choix des formations, mais également d’aider les organismes à se structurer et à améliorer l’expérience utilisateur à court et moyen terme.
En tant qu’organisme de formation, Audavia suit ce protocole de notation via le site mon compte formation, pour que l’ensemble des formations proposées puisse bénéficier de l’avis et de la recommandation des principaux intéressés, leurs utilisateurs.
Cette démarche permettra de valoriser les efforts mis en place pour délivrer des formations de qualité. Les stagiaires ayant suivi des formations avec Audavia seront grâce à ce système les meilleurs ambassadeurs pour promouvoir l’organisme au travers de la qualité et du sérieux de ce dernier.


Pour tous renseignements complémentaires, contactez-nous au 0805 690 063 (appel gratuit) ou par e-mail (info@audavia.fr).
Audavia est en cours de certification pour QUALIOPI et reste pour 2021 Datadocké.


Formation PAO graphisme

Zoom sur : la formation PAO

La PAO, qu’est-ce que c’est ?

La Publication ou Production Assistée par Ordinateur (PAO) consiste à utiliser un logiciel de création permettant la réalisation et l’impression de supports de communication.
Le terme « Publication Assistée par Ordinateur » a été inventé suite au développement d’un format de logiciels permettant à la fois d’organiser textes et images et de créer des fichiers numériques pour l’impression de documents et leur visionnage en ligne.

L’intérêt d’une formation PAO

Avec l’augmentation du nombre de publications digitales professionnelles, la maitrise de certains outils graphiques peut être un atout majeur dans une carrière professionnelle.

A qui est-elle dédiée ?

La formation PAO peut être utile à de nombreux postes et secteur d’activités. En effet aujourd’hui, qu’il s’agisse de communication interne ou externe, on multiplie les supports digitaux, : diaporamas, présentations, publications sur les réseaux sociaux, newsletters… La maitrise de logiciels tel que Photoshop ou Illustrator, pour ne citer que les plus connus, est un atout pour gagner du temps et surtout proposer de belles réalisations, qui renverront à vos collaborateurs et partenaires une image positive de vos compétences professionnelles.
Que vous soyez salarié, créateur d’entreprise, en recherche d’emploi ou encore en reconversion professionnelle la maîtrise de ces logiciels de création est un véritable atout sur un Curriculum Vitae.

Est-ce une formation certifiante ?

Chez Audavia, grâce aux certifications TOSA (Test on Software Applications), les formations de PAO proposées sont éligibles au Compte Personnel de Formation, n’hésitez pas à les consulter via votre compte CPF.
TOSA certifie les compétences informatiques (logiciels de bureautique, compétences digitales ou logiciels de PAO, CAO, DAO).

Une formation sur-mesure

La création graphique, la publication et le design sont des apprentissages qui peuvent, grâce à la diversité des supports, être flexibles pour coller au mieux aux attentes des participants à la formation.
Formation tournée sur le digital ou plutôt sur la conception graphique, il est possible de créer un parcours de formation adapté pour valoriser vos compétences en fonction des besoins de votre entreprise ou de votre activité.

Le contenu de la formation PAO

Les logiciels sont nombreux : Photoshop, Indesign, Illustrator, Quark Xpress… En fonction de vos objectifs vous pouvez sélectionner par exemple :

  1. Photoshop : le logiciel de traitement de la photographie
    • Découvrir les principes de bases : taille, format…
    • Apprendre la gestion des couleurs et la colorimétrie
    • Faire des retouches photo
    • Détourer une image
  2. Indesign : logiciel de création de maquette print
    • Découvrir l’environnement du logiciel
    • Créer une maquette graphique
    • Maitriser les besoins pour l’impression
    • Harmoniser un support
  3. Illustrator : la création graphique vectorielle
    • Connaitre l’interface
    • Apprendre à faire des dessins vectoriels, illustrations
    • Valoriser et transformer des dessins.

L’objectif est donc, en s’initiant à la PAO, de comprendre l’environnement technique, de pouvoir envisager les différentes possibilités en termes de création, de mieux communiquer avec ses collaborateurs ainsi qu’en externe, mais aussi avec les agences de communication. Ce type de formation est donc l’occasion de mieux appréhender les évolutions métier et éventuellement d’évaluer les travaux que l’on peut réaliser en interne et ceux que l’on doit sous-traiter.

Pour tous renseignements complémentaires, contactez-nous au 0805 690 063 (appel gratuit) ou par e-mail (info@audavia.fr).
Audavia est en cours de certification pour QUALIOPI et reste pour 2021 Datadocké.