AUDAVIA, spécialiste de la formation sur mesure Paris - Bordeaux - Quimper 0805 690 063 (appel gratuit) info@audavia.fr
22 juillet 2022

Devenir sauveteur secouriste du travail, pour qui, pourquoi et comment ?

sécurité au travail formation sst

La sécurité au travail est aussi importante pour les salariés que pour les dirigeants d’entreprise. Ces derniers sont dans l’obligation de prévoir des équipements indispensables pour garantir la sécurité de leurs employés comme des extincteurs, une armoire à pharmacie ou encore un défibrillateur. Mais ce n’est pas tout, des employés doivent être formés en tant que sauveteur secouriste du travail. L’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) recommande même d’avoir un effectif de 10 à 15 % de salariés certifiés sauveteur secouriste du travail (SST) dans chaque entreprise. Sachant que pour certains métiers à risque, comme sur des chantiers de travaux dangereux, cette formation est obligatoire.

Qu’est-ce qu’un sauveteur secouriste du travail ?

Un sauveteur secouriste du travail est un travailleur qui est capable d’appliquer les gestes de premiers secours pour aider une personne en attendant l’arrivée des secours lors d’un accident sur le lieu de travail. Le sauveteur secouriste du travail (SST) suit une formation d’une durée entre 12 et 14 heures, généralement répartis sur 2 journées afin d’assurer la sécurité au travail. Cette formation repose sur 4 principes :

  • protéger ;
  • examiner ;
  • alerter ;
  • secourir.

Une fois ces notions de bases étudiées, des cas concrets sont proposés pour apprendre les premiers gestes, comme soigner une brûlure, faire un massage cardiaque ou mettre la victime en position latérale de sécurité (PLS).

Les missions des sauveteurs secouristes du travail sont les suivantes :

  • dispenser les gestes de premiers secours lors d’un accident ou incident sur le lieu de travail (chute, brûlure, malaise, blessure, arrêt cardio-respiratoire, etc.) ;
  • alerter les secours d’urgence spécialisés en fonction de l’incident ;
  • contrôler régulièrement le bon fonctionnement des appareils de secours (défibrillateur, extincteur, etc.) ;
  • organiser l’évacuation du personnel en cas d’incendie, de catastrophe naturelle ou d’attentats.

Les salariés formés en tant que sauveteurs secouristes du travail sont aussi habilités à faire de la prévention des risques professionnels au sein de l’entreprise, notamment auprès des métiers à risque. Ils sont ainsi garants de la sécurité au travail.

Pourquoi devenir sauveteur secouriste du travail ?

C’est bien connu, les quelques minutes qui suivent un accident en attendant l’arrivée des secours sont cruciales. L’intervention d’un sauveteur secouriste du travail sur le lieu d’un incident permet, dans de nombreux cas, de stabiliser la victime jusqu’à son arrivée à l’hôpital. Le rôle du sauveteur secouriste du travail est donc essentiel mais aussi valorisant pour le salarié qui décide de passer la formation. C’est lui qui participe à la mission de sécurité au travail au sein de l’entreprise.

Sur le plan personnel, suivre la formation SST peut aussi permettre de sentir plus à l’aise lors d’une situation d’urgence et surtout de savoir effectuer les bonnes manipulations rapidement. Tout ce que l’on apprend en formation peut être reproduit sur le lieu de travail comme sur son temps personnel, à la maison ou dans la rue !

Pour passer la certification SST, aucun prérequis n’est exigé. Elle peut être financée par le CPF ou entrer dans le cadre de la formation professionnelle continue et être mise en avant lors d’une recherche d’emploi par exemple. Les demandeurs d’emploi, comme les étudiants, peuvent également passer la formation SST. Une fois effectuée, celle-ci est valable 24 mois. Ensuite, une formation dite de recyclage, d’une durée de 7 heures doit être suivie. Celle-ci se nomme MAC (Maintien et Actualisation des Compétences). Enfin, la formation sauveteur secouriste du travail est équivalente au niveau PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1) et peut donc mener vers une reconversion dans les métiers de la sécurité et du secours.

Quels sont les métiers où être sauveteur secouriste du travail est indispensable ?

L’article R.4224-15 du Code du travail précise que dans les entreprises où l’on accomplit des travaux dangereux, il faut au minimum un salarié qui soit formé en SST pour pouvoir donner les premiers secours en cas d’urgence. Il indique également que sur les chantiers qui emploient au moins 20 personnes pendant plus de 15 jours et où sont réalisés des travaux dangereux, la présence de plusieurs salariés formés en tant que sauveteur secouriste du travail est obligatoire.

Plusieurs métiers à risque comme ceux de la sécurité ou du secours requièrent la certification SST. C’est le cas des sapeurs-pompiers, des policiers ou gendarmes ou encore des agents de sécurité par exemple. En prise directe avec des situations qui peuvent avoir un caractère d’urgence, ils doivent pouvoir réagir rapidement et efficacement.

Audavia vous propose la formation de sauveteur secouriste du travail et peut organiser une session groupée pour plusieurs membres de votre personnel. Nous proposons également une initiation aux premiers secours sur une journée si vous disposez de moins de temps. Pour tous renseignements complémentaires, contactez-nous au 0805 690 063 (appel gratuit) ou par e-mail (info@audavia.fr). Audavia est certifié QUALIOPI.

A ne pas manquer


Vous avez un message ?

Appelez-nous au 0805 690 063 ou utilisez le formulaire suivant, nous vous recontacterons sous 24h maximum.

    Votre satisfaction avant tout !

    De nombreux stagiaires ont suivi nos formations. Notre approche sur mesure ainsi que la qualité de nos intervenants leur ont plu comme en témoignent les chiffres :

    3670
    personnes formées

    80350
    heures de formations dispensées

    96%
    de satisfaction

    4,87/5
    avis stagiaires CPF

    5/5
    avis Google